La France, le cancre de la dictée en Europe

par Administrateur le 12 juin 2018 à 10h40

Le saviez-vous ? Le niveau de dictée chez les Français figure parmi les derniers à l’échelle européenne.

Une étude mesurant la compétence en écriture des écoliers de 50 pays du monde est parue en cette fin d’année. Et la France figure bien bas puisqu’elle se classe au 34eme rang. Elle se positionne même parmi les derniers à l’échelle européenne. En effet, pour une dictée d'un niveau de difficulté équivalent, les élèves de CM2 ont fait en moyenne 17,8 erreurs en 2015, contre 14,3 en 2007 et 10,6 en 1987, soit un net recul. Ce phénomène général  concerne l’ensemble des élèves, quel que soit leur sexe, leur âge ou leur environnement social.

 Mais d’où vient ce retard ?

Le programme français est montré du doigt. En effet, en 2007, le temps passé à l’école par un élève de primaire a diminué de 27h à 24h par semaine. D’autant plus qu’il doit apprendre autant de matières que ses aînés. L’orthographe est donc négligée au profit des sciences ou autres matières.Les élèves lisent moins et donnent ainsi priorité aux tablettes ou à la télévision. 

Le ministre de l’Education nationale veut instaurer une dictée quotidienne à l’école primaire espérant voir le niveau de français remonter.
Inscription Newsletter